Coup d’œil en coulisses sur Canadiens branchés : Les experts participant à l’événement nous font part de leurs meilleurs conseils pour vous aider à protéger vos renseignements personnels en ligne

Le groupe d’experts sur la cybersécurité qui participera à l’événement Canadiens branchés de la semaine prochaine comprendra quatre experts de secteurs différents. J’ai demandé à nos experts ce que les internautes peuvent faire pour protéger leurs renseignements personnels en ligne.

La semaine prochaine à Canadiens branchés 2018, l’ACEI rassemble des experts de l’industrie pour aborder la cybersécurité et la protection des renseignements personnels.

Cette activité représente une occasion pour les participants de se joindre à la discussion et de poser leurs questions sur la façon de se protéger en ligne. Le groupe comprend des experts des domaines de la technologie, de l’éducation et de la fonction publique :

  • Amanda Maltby, directrice générale de Postes Canada, chef de la protection des renseignements personnels et de la conformité.
  • Michael Geist, professeur de droit à l’Université d’Ottawa et titulaire de la chaire de recherche du Canada en droit d’Internet et du commerce électronique. 
  • Dave Chiswell, vice-président ‒ développement de produits de l’ACEI
  • Nicole Verkindt, fondatrice de l’entreprise Offset Market Exchange (OMX) et conférencière d’honneur de Canadiens branchés.

J’ai demandé à certains de nos experts de nous faire part de leurs conseils pour la protection des renseignements personnels en ligne. Voici ce qu’ils ont répondu.

1. Stockez les mots de passe de façon sécuritaire en utilisant un système de gestion de mots de passe.

Je recommande Last Pass. Soyez vigilants par rapport au stockage de renseignements sensibles et aux personnes qui ont accès à cette information. – Nicole Verkindt

2. Utilisez l’authentification à deux facteurs pour tous les services qui l’offrent.   

Il s’agit d’un processus de vérification à deux étapes, pour lequel vous devez fournir deux facteurs d’authentification visant à vérifier votre identité et mieux protéger vos renseignements. – Michael Geist

3. Restreindre les renseignements personnels que vous partagez en ligne.

Donnez seulement les renseignements qui sont strictement nécessaires. Réfléchissez aux raisons de partager ces renseignements et dans quels sites Web vous le faites, et, dans la mesure du possible, naviguez de façon anonyme. – Michael Geist

4. Obtenez un certificat SSL pour votre site Web.

Un certificat Secure Sockets Layer (SSL) assure l’authentification de l’identité d’un site Web et permet des connexions sécurisées d’un serveur Web à un navigateur grâce au chiffrement d’information comme les mots de passe. Les sites Web pourvus d’un certificat SSL ont le « S » supplémentaire, celui de la sécurité à la fin de la mention « https », et reçoivent le cadenas vert affiché sur les navigateurs Web. Sans un certificat SSL, toutes les données recueillies par l’entremise de votre site Web peuvent être interceptées par un tiers malveillant. À partir du mois prochain, Chrome émettra des avertissements dans les sites qui n’ont pas de certificat SSL. – Dave Chiswell


Vous voulez en apprendre davantage avec nos experts? Participez à la discussion le 27 septembre à Canadiens branchés. Participez à cet événement gratuit où l’apprentissage, l’inspiration et le réseautage seront à l’honneur.

Ne ratez pas cette occasion! Inscrivez-vous dès aujourd’hui! 

Blog navigation