Une voie numérique vers la vérité et la réconciliation

La blogueuse invitée Gillian Aitken collecte des fonds pour Facing History and Ourselves. Les éducateurs talentueux de l’équipe de Facing History ont créé un cours en ligne sur l’enseignement de l’histoire des pensionnats indiens aux enseignants avec le financement du Programme d’investissement communautaire de l’ACEI.

Le Programme d’investissement communautaire de l’ACEI finance des projets qui font le bien, pour l’Internet et par son entremise.

Facing History and Ourselves, un organisme à but non lucratif axé sur la formation et le développement professionnel pour les éducateurs, a reçu une subvention en 2017 afin de créer une ressource et un cours en ligne sur l’histoire des pensionnats indiens et leurs héritages pour les enseignants de l’école intermédiaire (1re et 2e secondaire au Québec) et du secondaire de tout le Canada. Après avoir piloté le cours en ligne avec des enseignants des quatre coins du pays, Gillian Aitken nous explique l’effet qu’il a déjà.


En faisant face à notre histoire, nous pouvons apprendre de nos erreurs. Voilà le principe directeur qui sous-tend la ressource éducative de Facing History pour les enseignants de l’école intermédiaire et du secondaire intitulée Stolen Lives: The Indigenous Peoples of Canada and the Indian Residential Schools (Vies volées : les peuples autochtones du Canada et les pensionnats indiens). Cette ressource révolutionnaire a été publiée par Facing History après que la Commission de vérité et réconciliation (CVR) de 2015 a réclamé que l’histoire des 150 000 enfants autochtones environ arrachés à leur famille, envoyés dans des pensionnats autochtones et dépouillés de leur langue, de leur culture et de leurs traditions sur une période de plus d’un siècle soit enseignée aux étudiants canadiens.

Stolen Lives rassemble des documents de source primaire, des témoignages de première main et des questions suscitant des discussions enrichissantes en classe afin de donner aux éducateurs les outils nécessaires pour relier cette histoire aux conversations actuelles.

Bien que beaucoup d’enseignants reconnaissent leur responsabilité d’enseigner ces sujets sensibles et difficiles de l’histoire canadienne à leurs étudiants, ils ne savent pas comment les aborder.

Conception d’un cours en ligne pour les enseignants

Conscient de la nécessité, Facing History a conçu un cours en ligne de cinq semaines basé sur la ressource Stolen Lives et l’organisme a piloté le cours avec des enseignants en novembre 2018. Pour accompagner le cours, Facing History a publié une version numérique de Stolen Lives qui comprend une série de ressources vidéo et interactives liées à la planification de cours, aux stratégies d’enseignement et aux documents de source primaire.

Le cours en ligne a eu un effet profond sur les enseignants qui y ont participé. Alors que certains enseignants ont exprimé leur manque de préparation pour l’enseignement de cette histoire, ils avaient l’impression à la fin du cours d’avoir les outils nécessaires à enseigner ce sujet de manière respectueuse et significative.

« Comme descendant de colons, comment peut-on possiblement être qualifié pour enseigner l’histoire autochtone? Ce cours m’a permis de réaliser que je pouvais l’enseigner — je peux intégrer des sources primaires et recourir à des stratégies qui permettent aux étudiants de réagir à leur manière », a expliqué une personne parmi les enseignants.

Avec le soutien du Programme d’investissement communautaire de l’ACEI, Facing History a permis à des enseignants de partout au Canada, peu importe leur emplacement, d’accéder aux ressources de développement professionnel de l’organisme sur cette histoire.

Comme l’explique la commissaire de la CVR Marie Wilson, Ph. D. : « Les demi-vérités n’ont rendu aucun service aux enfants du Canada. Notre développement a fait de nous un pays qui connaît des écarts de connaissances immenses au sujet de ses propres débuts et des nations autochtones dont les vies et les familles ont été détruites en bâtissant le Canada de notre imagination... Tous nos enfants ont le droit de connaître la vérité... toute la vérité. Stolen Lives peut les aider à l’apprendre et à explorer de nouvelles voies vers la réconciliation entreprise. »

L’éducation est une étape cruciale

L’éducation est une étape cruciale pour la réconciliation et elle commence par le travail avec des enseignants pour s’attaquer à l’écart de connaissances dont parle Marie Wilson. C’est à cette étape que la technologie numérique nous aide à élargir notre portée.

À partir de maintenant, Facing History offrira le cours en ligne à des cohortes d’enseignants plusieurs fois par année pour rejoindre des collectivités de tout le pays. De cette manière, un nombre croissant de jeunes Canadiens connaîtront l’histoire des pensionnats indiens. En tant que futurs décideurs et meneurs, ces jeunes seront plus sensibles et conscients du mal qui est causé lorsque le racisme, les attitudes empreintes de préjugés et l’intolérance prévalent dans la société canadienne.

En savoir plus sur le Programme d’investissement communautaire de l’ACEI et sur les projets financés.

Blog navigation