81 % des Canadiens s’inquiètent de leurs renseignements personnels si le gouvernement du Canada est victime d’une cyberattaque

20 juin 2018, OTTAWA - L'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) a publié aujourd'hui le Dossier documentaire d'Internet du Canada , qui comprend des statistiques sur l'Internet au Canada et les habitudes en ligne, les perceptions et les expériences des Canadiens. Ces statistiques comprennent les inquiétudes liées à la sûreté des renseignements personnels, qui indiquent que 81 % des Canadiens ont exprimé des préoccupations pour la sécurité de leurs renseignements qui sont détenus par un ministère en cas de cyberattaque.

Le Dossier documentaire d'Internet du Canada comprend aussi des statistiques sur le temps passé en ligne par les Canadiens, leurs habitudes d'achat en ligne, leur connaissance des menaces à la cybersécurité, leurs préférences en matière de médias sociaux, leurs expériences avec le harcèlement en ligne et l'utilisation de services d'abonnement par rapport au contenu piraté.

Le Dossier documentaire d'Internet du Canada est préparé chaque année, principalement avec des renseignements recueillis par l'ACEI par l'entremise d'une étude, qui a été menée en mars dernier pour l'année 2018.

Points essentiels

  • 74 % des Canadiens passent au moins de trois à quatre heures en ligne par jour.
  • 52 % des Canadiens ont au moins cinq appareils connectés à l'Internet dans leur foyer.
  • L'utilisation d'un appareil mobile pour faire un achat en ligne est passée de 12 % en 2014 à 40 % en 2018.
  • 77 % des Canadiens sont inquiets des cyberattaques contre des organisations qui pourraient avoir accès à leurs renseignements personnels.
  • 81 % des Canadiens sont préoccupés par la sûreté de leurs renseignements personnels détenus par un ministère en cas de cyberattaque.
  • 78 % des Canadiens affirment qu'ils lisent souvent ou parfois des fausses nouvelles en ligne, mais seulement 20 % indiquent qu'ils sont en mesure de faire la différence entre les nouvelles vraies et fausses.
  • 27 % des Canadiens qui utilisent Facebook et Twitter indiquent qu'ils ne se sentent pas à l'abri de la cyberintimidation sur ces plateformes, et plus de femmes que d'hommes hésitent à participer à des discussions sur les médias sociaux et en ligne en raison du harcèlement.
  •  55 % des parents canadiens surveillent une partie de l'activité en ligne de leurs enfants et 37 % surveillent la totalité.

Propos tenus par les porte-parole

« Plus de trois quarts des Canadiens sont préoccupés par des cyberattaques contre des organisations qui pourraient avoir accès à leurs renseignements personnels, » affirme Byron Holland, président et chef de la direction de l'ACEI. « Comme de plus en plus de services sont offerts en ligne, les organisations ont la responsabilité de sécuriser leurs systèmes contre les cybermenaces et de protéger les renseignements personnels des Canadiens. La compréhension de l'Internet au Canada, de la façon dont les Canadiens l'utilisent et des points à améliorer est d'autant plus importante. »

« Près de 70 % des Canadiens sont préoccupés par la sécurité et la confidentialité de leurs données et renseignements personnels dans l'Internet s'ils sont stockés ou envoyés aux États-Unis, » indique Jacques Latour, dirigeant principal de la technologie de l'ACEI. « Lorsque vos données franchissent la frontière, elles peuvent être assujetties à la surveillance américaine. La souveraineté des données, créée en partie par les points d'échange Internet canadiens, représente une solution viable. Notre recherche démontre que la plupart des Canadiens veulent plus d'investissements dans l'infrastructure Internet au Canada. »

« Les appareils mobiles deviennent un choix populaire chez les Canadiens pour faire des achats en ligne, » affirme David Fowler, vice-président du marketing et des communications de l'ACEI. « En 2014, seulement 12 % des Canadiens disaient avoir utilisé un appareil mobile pour faire des achats en ligne. Ce pourcentage est maintenant de 40 %. Ce genre de renseignement est essentiel pour les entreprises canadiennes qui offrent des produits et services sur l'Internet. »

Ressources additionnelles

Vous pouvez consulter le Dossier documentaire d'Internet du Canada en ligne à l'adresse acei.ca/dossier-documentaire .

À propos de l'ACEI

L'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) gère le domaine de premier niveau .CA au nom de l'ensemble de la population canadienne. En tant qu'organisation fondée sur ses membres, l'ACEI élabore et met en œuvre des politiques qui appuient les internautes canadiens, de même qu'elle représente le registre .CA sur le plan international.