Un tiers des entreprises ont divulgué des renseignements confidentiels à des cybercriminels

Un sondage effectué auprès de titulaires de domaines .CA met en lumière les défis liés à la sécurité pour les entreprises canadiennes

OTTAWA – 21 mars 2018 – Aujourd’hui, l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) publie le Sondage sur la sécurité Internet au Canada 2018, qui offre un aperçu de la situation de la cybersécurité canadienne.

À la fin de l’année 2017, l’ACEI a communiqué avec des titulaires de domaines .CA qui représentaient des entreprises ou des organismes (qui comprennent les organisations sans but lucratif et les organismes gouvernementaux) pour leur poser des questions sur leurs préoccupations, difficultés et connaissances en matière de cybersécurité. Près de 2 000 réponses provenant de la communauté canadienne des affaires ont présenté un aperçu des menaces à la cybersécurité au Canada et ont permis de cerner les défis, les points à améliorer et la réaction des entreprises.

Facteurs clés

  • 32 % des répondants ont indiqué que leurs utilisateurs avaient involontairement divulgué des renseignements confidentiels en raison de tactiques d’hameçonnage.
  • 77 % des propriétaires de domaines de petites entreprises ont indiqué être inquiets ou très inquiets d’être ciblés par une attaque.
  • Au cours de la dernière année, 19 % des entreprises ont été victimes de logiciels rançonneurs.
  • 22 % des grandes organisations ont subi une attaque par DDoS au cours des 12 derniers mois.
  • 36 % des titulaires individuels de domaines n’ont pas alloué de fonds à la cybersécurité en 2017.

Propos des porte-parole

Nous croyons que la mise en place d’un meilleur Canada en ligne passe par un Internet sûr et sécuritaire. Un des rôles de l’ACEI est de s’assurer que les utilisateurs d’Internet au Canada tirent profit des outils et des infrastructures en place pour se protéger et assurer la sécurité en ligne de leurs entreprises et de leurs familles.

Jacques Latour, dirigeant principal de la technologie, ACEI

Le contexte canadien des menaces à la cybersécurité est complexe et évolue rapidement. Nos données démontrent que la cybersécurité n’est plus seulement un enjeu lié aux TI des entreprises; de nombreux utilisateurs canadiens sont touchés. L’ACEI met l’accent sur l’éducation et la mise en œuvre de solutions simples afin d’offrir aux entreprises et organismes du Canada les outils et les renseignements nécessaires pour la protection de leurs réseaux. Nous avons conçu le pare-feu DNS D-Zone précisément pour aborder ces enjeux.

Dave Chiswell, vice-président, développement de produits, ACEI

Ressources additionnelles

À propos de l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet

L’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) assure la gestion du domaine de premier niveau .CA au nom de toute la population canadienne. De plus, l’ACEI conçoit des technologies et des services, comme le pare-feu DNS D-Zone, qui contribuent à l’atteinte de son objectif qui consiste à bâtir un meilleur Canada en ligne. L’équipe de l’ACEI exploite l’un des ccTLD dont la croissance est la plus rapide, un réseau DNS mondial de haute performance et l’une des solutions de registre d’arrière-plan les plus évoluées.