Exercice financier 2018 Rapport annuel aux membres

1er avril 2017 - 31 mars 2018

Une année réussie et une progression constante dans nos objectifs stratégiques Un message de la présidente du conseil de l’ACEI

Cher membre,

La fin de l’exercice financier 2018 marque la mi-parcours du plan stratégique actuel pour 2017 à 2020 de l’ACEI. Cette étape nous permet de constater la progression des objectifs de la stratégie lancée il y a deux ans.

Le conseil d’administration est satisfait des résultats de l’exercice financier 2018. Le plan stratégique de l’ACEI est axé sur trois piliers : agir, innover et donner. Le rapport de l’exercice financier 2018 aux membres souligne les exploits et les renseignements liés à chaque pilier pour la période du 1er avril 2017 au 31 mars 2017.

Les piliers stratégiques de l’ACEI sont interdépendants et mutuellement complémentaires. Les activités du pilier « agir » fournissent les revenus pour financer les efforts du volet « donner », les activités du pilier « innover » améliorent la sécurité des opérations de l’ACEI, dans l’objectif commun de bâtir un meilleur Canada en ligne.

Le premier pilier stratégique est « agir ». Il est axé sur l’efficacité et l’excellence dans l’exécution du mandat principal de l’ACEI d’assurer un domaine .CA sécuritaire et fiable pour la population canadienne. L’exercice financier 2018 a été le meilleur en matière de croissance du domaine .CA. Avec plus de 2,7 millions de domaines gérés, l’ACEI réussit à aller à l’encontre de la courbe baissière qui touche de nombreux pairs dans d’autres pays.

Alors que le marché mondial des domaines de premier niveau de pays (ccTLD) a affiché une hausse de 1,7 % au cours de l’exercice financier 2018, le domaine .CA a connu une croissance de 5,4 %. Le conseil est satisfait de ce rendement et continuera à encourager une croissance soutenue des noms de domaine .CA au cours de la prochaine année par l’entremise d’un marketing ciblé, de programmes de sensibilisation et d’investissements dans des outils visant à augmenter la capacité.

Le deuxième pilier stratégique, « innover », vise à générer des idées de produits et services qui peuvent diversifier les secteurs d’activité de l’ACEI. Ces nouveaux produits et services sont bien soutenus par l’expertise technologique des employés de l’ACEI, surtout dans les Labos de l’ACEI, le centre de l’innovation de notre organisme. Ces nouveaux produits et services visent principalement à améliorer la sécurité des interactions en ligne ou représentent un prolongement des plateformes et services d’infrastructure de l’ACEI.

Les exemples comprennent le DNS Anycast D-Zone, un système de noms de domaine (DNS) secondaires canadiens et le pare-feu DNS D-Zone, un nouveau service de cybersécurité qui protège les organisations canadiennes contre les logiciels malveillants et rançonneurs. Lancé au cours de l’exercice financier 2018, le pare-feu est un des nouveaux produits de l’ACEI qui connaît le plus de succès.

Un autre exemple est Fury, la nouvelle plateforme de registre de l’ACEI qui héberge .KIWI et .SX. D’ici la fin de la prochaine année fiscale, le domaine .CA fera aussi partie de Fury et nous prévoyons que cette plateforme polyvalente sera intéressante pour d’autres intervenants de la communauté des TLD.

Le conseil continue de donner de l’importance au volet de la gestion qui vise à assurer que les nouveaux produits et services correspondent au mandat de l’ACEI d’être un registre de calibre mondial pour le domaine .CA et d’offrir un avantage à nos intervenants, en plus de contribuer aux capacités de l’ACEI et de la marque .CA. L’atténuation des risques est un objectif connexe.

Le troisième pilier stratégique de l’ACEI est « donner », qui comprend les contributions et les investissements de l’ACEI pour l’Internet au Canada afin de le rendre plus fort, plus sécuritaire et plus accessible pour toute la population canadienne.

Le Programme d’investissement communautaire investit un million de dollars en subventions chaque année pour des organismes qui font de belles choses pour l’Internet ou par son entremise. Des organismes sans but lucratif, organisations caritatives et institutions académiques de partout au Canada ont présenté une demande de subvention au Programme d’investissement communautaire et à la fin de l’exercice financier 2018, l’ACEI avait investi dans 102 projets qui touchent plus de 400 000 Canadiens. À sa cinquième année, le Programme d’investissement communautaire est l’initiative phare des efforts de dons de l’ACEI. Le conseil est particulièrement satisfait des efforts déployés chaque année par nos directeurs indépendants pour faire de ce programme une réussite.

En plus du programme de subvention, le conseil encourage l’ACEI à contribuer à l’Internet au Canada d’autres façons. Le soutien des points d’échange Internet au Canada vise à améliorer notre infrastructure nationale. La conférence mondiale Internet & Jurisdiction, qui s’est tenue à Ottawa au début de l’année 2018, a rassemblé des intervenants de partout dans le monde pour établir des normes et des solutions opérationnelles liées à la nature transfrontalière de l’Internet. L’ACEI a aidé à la coordination de l’événement et le chef de la direction Byron Holland a participé aux discussions afin d’illustrer la valeur qu’apporte l’ACEI aux importants enjeux de gouvernance d’Internet sur le plan national et international.

Au mi-chemin de son plan stratégique de quatre ans, L’ACEI est bien positionnée et poursuit son mandat de bâtir un meilleur Canada en ligne, tout en s’acquittant de ses principales responsabilités en tant que registre pour les noms de domaine .CA.

Au nom du conseil d’administration, j’aimerais remercier le personnel de l’ACEI, le chef de la direction Byron Holland et ses leaders, et tous les membres de l’ACEI pour leur engagement continu envers l’ACEI et son travail.

Sincères salutations,

Helen McDonald, Présidente du conseil d’administration
Autorité canadienne pour les enregistrements Internet, conseil d’administration

Planification rigoureuse, exécution efficace, excellents résultats Un message du président ET chef de la direction de l’ACEI

Cher membre,

À l’occasion de la fin de l’exercice financier 2018, je peux affirmer avec confiance qu’il représente une grande réussite. Je suis fier d’annoncer qu’en tant qu’organisme responsable de la gestion du domaine .CA au nom de la population canadienne, l’ACEI vient de connaître la meilleure année de son histoire sur le plan des nouveaux enregistrements de domaines .CA. À la suite d’un exercice financier réussi en 2017, nous continuons d’aller à l’encontre de la tendance baissière de la croissance du marché que plusieurs de nos pairs connaissent.

Lors de l’exercice financier 2018, nous avons obtenu plus de 527 000 nouveaux enregistrements de domaines .CA, un record. Nos efforts de marketing, y compris nos encouragements à utiliser la marque canadienne en ligne, fonctionnent, et notre motivation est d’établir des objectifs encore plus élevés.

Cet exploit et les autres réalisations soulignées dans le rapport annuel aux membres pour l’exercice financier 2018 ne sont pas fortuits. C’est par une planification rigoureuse et une exécution efficace que l’ACEI a atteint et parfois même dépassé ses objectifs.

Les produits et services de l’ACEI autres que le domaine .CA représentent un autre point positif. La décision de diversification au-delà du domaine .CA n’a pas été facile à prendre pour l’ACEI. L’exploration de nouveaux territoires n’est jamais aisée. Par contre, nous avons appliqué une stratégie que nous utilisons toujours.

Par exemple, nous avons utilisé notre expertise interne et les produits et services conçus pour le soutien de notre propre travail et nous les avons offerts aux autres. Dans le cas de nos produits et services de cybersécurité, cette façon de faire s’est traduite en nouvelles sources de revenus et en une expérience en ligne plus sécuritaire pour nos clients.

Le tout dernier produit de l’ACEI, le pare-feu DNS D-Zone, est particulièrement remarquable. Lancé en juin de l’exercice financier 2018, ce produit protège les organisations des logiciels malveillants et rançonneurs. Compte tenu de la hausse des cybermenaces pour les organisations de toutes tailles au Canada et dans le monde, il s’agit d’un produit opportun.

Cette réalité du marché, en plus de l’excellente réputation de l’ACEI au Canada et de la qualité de notre produit DNS Anycast D-Zone, nous a aidés à obtenir 77 nouveaux clients pour des pare-feu, principalement dans le secteur MUSH (municipalités, universités, écoles et hôpitaux). En moins d’un an, le pare-feu DNS D-Zone compte plus de 800 000 utilisateurs actifs et notre programme de cybersécurité pour les écoles protège les élèves canadiens. Je prévois que cette lancée se poursuivra dans le marché pour l’exercice financier 2019.

Je me dois de souligner une autre de nos réussites, soit Fury, le logiciel qui administrera bientôt le registre .CA. Fury est une plateforme de gestion de TLD qui offre les caractéristiques et les fonctions conçues pour l’entreprise de TLD moderne.

L’équipe de l’ACEI travaille avec diligence pour transférer le registre .CA de sa plateforme actuelle vers Fury. Il s’agit d’une tâche colossale, mais j’ai confiance dans les capacités de mes collègues de l’accomplir au cours du prochain exercice financier. Je suis aussi impatient de constater les améliorations offertes par Fury. Cette plateforme améliorera l’administration du registre .CA en automatisant les processus pour les rendre plus efficaces. Elle permettra aussi à l’ACEI d’offrir un meilleur soutien et un service bonifié pour nos partenaires intermédiaires, les registraires qui fournissent le domaine .CA directement à la population canadienne.

En plus de notre mandat de gestion du domaine .CA au nom de la population canadienne, en tant qu’organisme sans but lucratif, l’ACEI s’engage aussi à redonner à la collectivité et à investir dans l’Internet au Canada. Pour ce faire, nous avons créé le Programme d’investissement communautaire, une initiative de subventions annuelles qui en est maintenant à sa cinquième année et qui a supervisé la distribution de subventions totalisant un million de dollars au cours de l’exercice financier 2018.

Plus de 100 projets ont pu tirer profit du programme. Au cours de l’exercice financier 2018, par exemple, nous avons investi dans l’atelier offert par l’organisme CJFE sur la sécurité numérique aux journalistes canadiens, axés sur la protection des renseignements personnels et qui s’est tenu à Toronto. Nous avons aussi subventionné le Jour de l’accès numérique, une conférence d’un jour qui a rassemblé des intervenants du domaine de l’Internet, des universitaires, les experts en technologies et des représentants des entreprises et du gouvernement afin de discuter des défis et des solutions liés au fossé numérique du Canada. L’équipe de planification a organisé cet événement au cours de l’exercice financier 2018 et l’événement a eu lieu en juin de l’exercice financier 2019. Ce sont deux exemples des types de projets subventionnés par l’ACEI avec le Programme d’investissement communautaire. Chaque enregistrement au domaine .CA contribue à cet important investissement dans l’Internet au Canada.

En plus du Programme d’investissement communautaire de l’ACEI, nous contribuons aux points d’échange Internet ou PEI. Dans le cadre de la croissance des PEI au Canada, qui en compte maintenant 11 et deux au stade de développement, l’ACEI offre une contribution majeure à l’infrastructure de l’Internet au Canada. Nous poursuivrons cet important travail au cours de l’exercice financier 2019.

Le succès n’arrive pas par hasard. Nos réussites de la dernière année sont le résultat d’une planification rigoureuse, d’une utilisation rationnelle de nos ressources et surtout, des efforts soutenus des talentueux employés de l’ACEI. La mobilisation des employés et un milieu de travail inclusif et diversifié sont importants à mes yeux. L’équipe de direction de l’ACEI travaille fort pour offrir un environnement propice à un excellent travail. Les résultats ainsi de ces efforts sont évidents.

Pour souligner la fin de l’exercice financier 2018, j’aimerais remercier les membres du conseil d’administration de l’ACEI, particulièrement notre présidente Helen McDonald, pour leur leadership remarquable. J’aimerais aussi remercier les membres de l’ACEI pour leur engagement continu qui sert de guide à notre organisme et qui soutient notre processus de gouvernance.

Je suis fier de l’année que nous venons de passer et j’ai confiance en notre capacité de poursuivre notre évolution au cours des deux dernières années de notre plan stratégique organisationnel et de notre objectif de bâtir un meilleur Canada en ligne.

Sincères salutations,

Byron Holland, président et chef de la direction
Autorité canadienne pour les enregistrements Internet

Fonctionnement Efficacité et excellence

Excellents résultats pour les domaines .CA

L’exercice financier 2018 fut le meilleur de l’histoire des enregistrements de domaines .CA. Il y a actuellement plus de 2,7 millions de domaines .CA enregistrés.

Nouveaux noms de domaine .ca enregistrés

Objectif Résultat
497,000 537,941

Nouveaux noms de domaine .CA enregistrés

Domaines sous gestion
2 059 835 FY13
2 227 261 FY14
2 366 868 FY15
2 463 868 FY16
2 597 828 FY17
2 736 980 FY18
  • 83 % score sur l’échelle de satisfaction des clients .ca (titulaires)

  • 89 % satisfaction des clients .ca (registraire)

Taux de croissance du nom de domaine .ca

Taux de croissance .CA vs taux de croissance ccTLD
Exercice fiscal Taux de croissance .CA Taux de croissance de l’industrie
FY13 8,36 % 7,46 %
FY14 8,13 % 4,93 %
FY15 6,27 % 1,31 %
FY16 4,07 % 4,43 %
FY17 5,46 % 2,20 %
FY18 5,36 % 1,70 %

Remarque : Aux fins d’exactitude, nous excluons .cn et .tk en raison d’un changement aux règles d’inscription au .cn et d’un différent modèle d’affaire et d’évaluation pour le .tk.

Innovate création de nouvelles occasions

Produits et services

L’ACEI poursuit sa stratégie de diversification en utilisant une expertise interne qui assure la sécurité et la fiabilité du domaine .CA et en l’appliquant à d’autres organisations.

le pare-feu dns d-zone bloque en moyenne 500 000 requêtes malveillantes par mois

Le pare-feu DNS D-Zone, est une solution de sécurité infonuagique qui protège les organisations des logiciels malveillants et rançonneurs. Lancé en juin 2017 en collaboration avec Akamai Technologies, ce produit protège les organisations canadiennes, particulièrement les municipalités, les universités, les écoles et les hôpitaux.

Le DNS Anycast D-Zone aide les organisations canadiennes et mondiales à optimiser et sécuriser leur DNS.

DNS anycast D-Zone - croissance de la clientèle
235 FY18
177 FY17
54 FY16
9 FY15
Sites web protégés
32 211 FY18
16 606 FY17
7 993 FY16
58 FY15

Collaboration avec
les municipalités Canadiennes

  • L’ACEI a présenté des ateliers pour les domaines .VILLE aux municipalités pour les informer et améliorer l’acceptation du marché.

  • L’ACEI soutient les initiatives de Collectivités intelligentes par l’entremise de 16 partenariats de Test de performance Internet (TPI).

Fury

Fury est la plateforme de registre haut de gamme de l’ACEI, qui comprend d’autres TLD comme .KIWI et.SX. L’ACEI est en cours de transition vers Fury pour le domaine .CA, un projet qui aboutira à l’exercice financier 2019.

Labos de l’acei

L’initiative des Labos de l’ACEI comprend plusieurs projets. Entre autres, au cours de l’exercice financier 2018, Labos de l’ACEI a lancé une initiative innovatrice liée à l’Internet des objets (IdO) visant à protéger les réseaux à domicile et à établir un cadre de confiance pour les appareils connectés selon les noms de domaine et l’utilisation des DNSSEC. Plus la popularité des appareils IdO sera grande dans les foyers canadiens, plus il sera important de les protéger, au bénéfice des utilisateurs et de l’Internet au Canada. La première étape porte sur l’élaboration de caractéristiques techniques pour une structure de passerelle sécuritaire pour la maison, dans le but de créer un prototype de base fonctionnel lors de l’exercice financier 2019. L’ACEI collabore avec ses collègues des domaines .IT et .NL.

Au cours de l’exercice financier 2017, un projet de page Web unique élaboré par Labos de l’ACEI appelé Klicky, ne présentait pas le potentiel espéré et a été laissé de côté pour l’exercice financier 2018.

Labos de l’ACEI représente le noyau créatif de l’ACEI, où les nouvelles idées et les innovations sont mises au point. Le pare-feu DNS D-Zone est l’une des créations les plus réussies des Labos de l’ACEI.

Dons investir dans l’internet au canada

Programme d’investissement communautaire

Le Programme d’investissement communautaire de l’ACEI soutient l’Internet au Canada en finançant des projets communautaires innovants qui visent à bâtir un Internet plus robuste, plus sûr et plus accessible pour toute la population canadienne.

Le Programme d’investissement communautaire bâtit un meilleur Canada en ligne par l’entremise de ces types de projets :

  • Rapports de recherche

  • Prototypes de validation de principe

  • Guides de formation des enseignants

  • Outils/services en ligne

  • Séances de formation

  • Infrastructure/contenu éducatif

  • Distribution d’appareils

  • Ouvrages universitaires

  • Nouvelles applications

  • Documents pour formations

  • Points d’échange Internet

  • Services/infrastructure Internet

  • 4,2 $ millions de dollars d’investissement depuis 2014

  • Des retombées pour plus de 434 000+ Canadiens*

  • 102 projets financés

* Statistiques sur les résultats signalées par les bénéficiaires de subventions en date du 31 mars 2018

L’ACEI souhaite améliorer l’expérience Internet des Canadiens en permettant au Canada de s’affirmer en tant que leader mondial pour l’accès, la qualité et la souveraineté des données par l’entremise de programmes comme ceux-ci :

Le Test de performance Internet (TPI) de l’ACEI

Le TPI de l’ACEI utilise un outil de diagnostic réseau offert par M-Lab. Au cours de l’exercice financier 2018, nous avons élargi notre couverture des tests à l’échelle nationale, en ajoutant trois nouveaux nœuds co-situés avec des points d’échange Internet à Moncton, Vancouver et Winnipeg.

103,841 tests de performance internet effectués lors de l’exercice financier 2018

Les points d’échange Internet Canadiens: une solution canadienne à la souveraineté des données

La confidentialité des données est une préoccupation des Canadiens, particulièrement lorsque les données et les renseignements traversent la frontière ou sont entreposés à l’extérieur du Canada. Même si toutes les données n’ont pas à demeurer à l’intérieur des frontières du Canada, dans certaines circonstances, c’est le cas. Un point d’échange Internet (PEI) canadien est une solution pour la souveraineté des données canadiennes.

Le Canada est en train d’établir la souveraineté de ses données, ce qui est positif. Onze PEI sont installés au pays, ce qui permet à ceux qui y sont connectés, y compris les fournisseurs de services Internet, les fournisseurs de contenu et les entreprises, d’échanger des données directement, les conservant ainsi au Canada. Plus la souveraineté des données est grande au Canada, mieux les Canadiens sont protégés par les lois canadiennes sur la protection de la vie privée et moins ils dépendront des infrastructures hors de notre autorité.

Les points d’échange Internet Canadiens (IXPs)

Map Legend
  • indicates an IXP en développement
  • indicates an active IXP
  • Canadian Map
  • Calgary YYCIX

    Calgary YYCIX
  • Edmonton YEGIX

    Edmonton YEGIX
  • Halifax HFXIX

    Halifax HFXIX
  • Iqaluit IQIX (en développement)

    Iqaluit IQIX
  • Manitoba MBIX

    Manitoba MBIX
  • Moncton MonctonIX

    Moncton MonctonIX
  • Montreal QIX

    Montreal QIX
  • Gatineau / Ottawa OGIX

    Gatineau / Ottawa OGIX
  • Ottawa OttIX

    Ottawa OTTIX
  • Ile-du-Prince-Édouard PEIIX (en développement)

    Ile-du-Prince-Édouard PEIIX
  • Saskatoon YXEIX

    Saskatoon YXEIX
  • Toronto TORIX

    Toronto TORIX
  • Vancouver VANIX

    Vancouver VANIX
  • Windsor WEDIX (en développement)

    Windsor WEDIX

Apprenez-en plus sur les PEI et la souveraineté des données en lisant le blogue de Jacques Latour, dirigeant principal de la technologie de l’ACEI.

Fondations organisationnelles une acei bâtie pour réussir

Faits saillants employés

National Capital Region's Top Employers 2018

Pour bâtir un meilleur Canada en ligne, une certaine expertise est requise. Depuis trois années consécutives, l’ACEI est reconnue comme l’un des meilleurs employeurs de la région de la capitale nationale.

82 employés
National Capital Region's Top Employers 2018

12 448&nsbp;$ recueillis par les employés pour le défi cn pour le cheo, ottawa food bank, la mission d’ottawa, le défi et les jeux olympiques spéciaux.

486 journées de formation

adhésion à l’acei

15 543 membres
85 % taux de satisfaction annuel des membres
11 % des membres de l’aeci participent activement dans la gouvernance de l’acei

Devenez membre : acei.ca/adhesion

Meilleurs fournisseurs pour l’exercice financier 2018

  • CDW Canada Inc.

  • Compucom

  • Conexsys

  • Hurricane Electric LLC

  • Manulife

  • Minto

  • Oracle Corporation Canada Inc.

  • Rogers Communications Canada

  • Scalar Decisions Inc.

  • TeraMach Technologies Inc.