L’ACEI dresse un portrait d’Internet au Canada dans son Dossier documentaire sur Internet

14 novembre 2017, OTTAWA - L'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) lance aujourd'hui son Dossier documentaire sur Internet au Canada qui comprend des données sur le statut du Web au pays et les habitudes, les perceptions et les expériences des Canadiens qui y naviguent. Avec sa 25 e place à l'échelle mondiale, le Canada se classe sous la majorité des pays du G7 selon l'indice de développement TIC de l'Union internationale des télécommunications (UIT). Or, les données comme celle-ci du Dossier documentaire sur Internet au Canada peuvent donner lieu à des discussions et se traduire par des innovations à l'échelle du pays pour bâtir un meilleur Canada en ligne.

Le Dossier documentaire sur Internet au Canada est monté sur une base annuelle et repose principalement sur les recherches de l'ACEI. Le dossier dresse un portrait complet de l'Internet au Canada, notamment les statuts du commerce électronique, de la cybersécurité et des habitudes en ligne des Canadiens.

Points essentiels

  • 71 % des Canadiens passent un minimum quotidien de 3 à 4 heures sur Internet.
  • 46 % des Canadiens préfèreraient arrêter de manger du fast food pendant 1 an plutôt que de perdre leur accès à Internet.
  • Presque les trois quarts des internautes canadiens n'achèteraient probablement pas de maison dans un secteur sans accès Internet haute vitesse.
  • 57 % des Canadiens ne savent pas que la majorité des infrastructures Web canadiennes, y compris les communications qui prennent place uniquement au Canada, passent par les États-Unis.
  • 76 % des Canadiens se soucient de la sécurité et de la confidentialité de leurs renseignements personnels sur Internet s'ils sont stockés aux États-Unis.
  • 82 % des Canadiens ont fait un achat en ligne dans les 12 derniers mois.
  • 4 Canadiens sur 10 préfèrent magasiner en ligne qu'en magasin.
  • L'usage des cellulaires pour les achats en ligne a triplé depuis 2014 (de 12 à 36 %).
  • 75 % des Canadiens sont préoccupés par le fait que les entreprises qu'ils connaissent pourraient faire l'objet de cyberattaques et 44 % d'entre eux ne continueraient probablement pas à faire des achats en ligne dans une entreprise donnée à la suite d'une cyberattaque importante.

Propos tenus par les porte-parole

« La première étape pour bâtir un meilleur Canada en ligne est de comprendre les expériences, les perceptions et les besoins des internautes canadiens », déclare Byron Holland, président et chef de la direction de l'ACEI. « Les données du Dossier documentaire sur Internet au Canada permettent d'avoir une vue d'ensemble du Web au Canada et nous espérons qu'elles auront une incidence sur l'innovation, le financement et les décisions stratégiques pour que les Canadiens puissent bénéficier des services Internet qu'ils veulent et méritent. »

« Les entreprises canadiennes peuvent tirer profit des renseignements du Dossier documentaire sur Internet au Canada », déclare David Fowler, vice-président du marketing et des communications à l'ACEI. « Près de la moitié des Canadiens disent qu'ils ne continueraient probablement pas à faire des achats en ligne dans une entreprise donnée à la suite d'une cyberattaque importante, d'où l'importance pour les entreprises canadiennes de mieux comprendre et de réduire les cybermenaces. »

« L'ACEI mise, entre autres, sur le soutien des infrastructures canadiennes pour bâtir un meilleur Canada en ligne », affirme Jacques Latour, dirigeant principal des technologies à l'ACEI. « Plus de 75 % des Canadiens se soucient de leurs renseignements personnels en ligne s'ils sont stockés aux États-Unis. Or, les investissements dans les infrastructures Web canadiennes, qui comprennent les points d'échanges Internet locaux qui permettent aux données canadiennes de rester à l'intérieur des frontières, devraient être une priorité pour les gouvernements, les entreprises et les fournisseurs de services Internet canadiens. »

Ressources complémentaires

Le Dossier documentaire sur Internet au Canada est disponible en ligne à internetfactbook.ca.

À propos de l'ACEI

L'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) gère le domaine de premier niveau .CA au nom de l'ensemble de la population canadienne. En outre, fondée sur ses membres, l'ACEI élabore et met en œuvre des politiques qui appuient les internautes canadiens, de même qu'elle représente le registre .CA sur le plan international.