Après être passée au .CA, l’entreprise Transcend Coffee voit ses ventes en ligne se multiplier

Founder and CEO of Transcend Coffee Poul Mark

Poul Mark, fondateur et chef de la direction de TranscendCoffee.ca, une entreprise basée à Edmonton, n’est pas qu’un passionné des cafés géniaux, il s’agit aussi d’un torréfacteur de talent. Au fil des neuf dernières années, cet ancien avocat a fait son chemin au sein de l’industrie canadienne des cafés de spécialité. Son objectif : mieux comprendre et apprécier la qualité des cafés en tant que « Java-phile ».

« Le café est rassembleur, affirme Poul. J’avais envie de créer un café de qualité pour la communauté. »

Tous les efforts déployés par Poul lui ont valu la certification de Q-grader. Il s’agit d’un prestigieux agrément professionnel du domaine de l’évaluation des grains de café verts et torréfiés, ce qui en fait l’un des fournisseurs, des torréfacteurs et des formateurs de premier plan en matière de café au Canada.

Basée à Edmonton, mais rayonnant partout au Canada

Actuellement, Transcend Coffee exploite trois cafés des plus animés situés à Edmonton. Le succès des établissements de Poul a entraîné la création de sa boutique en ligne au moyen d’un domaine .CA.

« Nous étions parmi les premiers au Canada à vendre du café en ligne. Notre boutique virtuelle est ouverte depuis 2007. »

En plus d’y vendre des moulins, des infuseurs, du thé et des cadeaux, TranscendCoffe.ca, c’est le site où les aficionados du café peuvent s’inscrire à des cours locaux d’infusion et de dégustation et où des acheteurs de partout au Canada peuvent se procurer des grains de café verts et torréfiés en vrac au prix de gros.

« L’an dernier, nous avons revu notre image de marque. Dans la foulée, notre site Web a été construit à neuf pour la troisième fois, souligne Poul. La reconnaissance de la marque est importante, et c’est sur cet aspect que nous travaillons à présent. La clé pour l’augmenter, c’est l’exposition à notre marque au moyen de nos établissements qui ont pignon sur rue. »

Alors que Poul fait désormais partie des torréfacteurs les plus importants et les plus prospères au Canada, il vise à présent une percée sur le marché américain au moyen de son site de commerce électronique.

Pourquoi Poul a-t-il fait passer ses points de vente physiques en ligne?

« J’ai tellement appris en ligne au sujet du café. Plusieurs de mes relations nationales et internationales ont été établies au moyen d’Internet. J’ai tout de suite vu la possibilité qui se présentait et je savais qu’en matière de vente au détail, c’était la voie de l’avenir. »

Poul Mark, fondateur et chef de la direction de Transcend Coffee

La route du commerce en ligne s’est révélée cahoteuse pour Poul, qui l’a amorcée avec un .com.

« Nous avons entrepris trois itérations de notre site Web, a-t-il affirmé. Quand nous avons bâti le second, nous avons payé pour des essais par les utilisateurs. C’est là que nous avons découvert qu’ils tenaient pour acquis que notre .com était celui d’une entreprise américaine. »

Un .CA indique au premier coup d’œil qu’une entreprise est canadienne

Selon le Dossier documentaire 2015 de l’ACEI, les Canadiennes et les Canadiens ont tendance à soutenir les entreprises locales. De fait, 77 % de nos compatriotes appuient les entreprises canadiennes dans toute la mesure du possible. Un .CA confirme instantanément que c’est exactement ce qu’ils font. De plus, les utilisateurs savent que sur un site .CA, les prix seront affichés en dollars canadiens et qu’ils évitent les tracasseries inutiles de l’expédition de produits traversant des frontières internationales.

Après les essais par les utilisateurs, Poul a pris une nouvelle direction et a retenu le .CA comme suffixe principal.

« La croissance s’est révélée claire, nos ventes en ligne ont augmenté d’environ 10 % par année. »

Il possède toujours son .com, mais les internautes qui s’y rendent sont redirigés vers son .CA, ce qui lui permet de profiter d’une exposition optimale à titre de marque canadienne.  

Les conseils de Poul aux entrepreneurs qui passent en ligne

« Les entrepreneurs qui envisagent d’élire pour leur compagnie un domicile numérique devraient consacrer du temps à explorer les diverses possibilités qui s’offrent à eux, particulièrement quand il s’agit de recourir aux agences de marketing numérique », affirme Poul.

« Il faut faire preuve de beaucoup de circonspection par rapport aux renseignements qui vous sont communiqués, reprend-il. J’ai découvert qu’un nombre effarant d’entreprises offrent des conseils et des services dans le domaine. Internet est un tel trou noir qu’il est impossible de savoir ce qui sera efficace ou pas. »

Par exemple, c’est par essai et erreur qu’il est mieux parvenu à déterminer quand et où recourir au paiement au clic.

« Nous n’utilisons les publicités Google que pour des produits ciblés, et ce, parce que le rendement du capital investi est très élevé. Nous avons gaspillé des tonnes d’annonces tentant de vendre du café. C’est que la catégorie est bien trop vaste. Nous offrons un produit luxueux, lequel récolte une profusion de clics, mais sans produire de conversion à cause de son prix élevé. Pour des produits particuliers, le paiement au clic est plus efficace. »

Poul en a appris des choses au fil de son cheminement dans le monde de l’entrepreneuriat et il souligne l’importance de la collaboration. Les fondateurs doivent reconnaître leurs limites et se concentrer sur leurs forces.

« Il est impossible de voir à tout, dit-il. Une entreprise prospère, c’est une entreprise qui mise sur l’équipe. Je me concentre sur mes talents et je trouve les gens compétents pour s’occuper du reste. »


La mission de l’ACEI consiste à faire croître le .CA à titre de ressource publique clé pour toute la population canadienne en favorisant des services de nom de domaine .CA stables, sûrs et inspirant confiance. Apprenez-en plus sur les entreprises et les organisations canadiennes qui font appel au .CA.

Sécurisez ce nom de domaine .CA en l'enregistrant par l'un des fournisseurs certifiés ci-dessous.

Suggestions
RARs