SPINCO aide la population canadienne à atteindre ses objectifs de mise en forme

L’inspiration d’une entrepreneure peut venir de n’importe où. Dans le cas de Michelle August, fondatrice de SPINCO, c’est de son équipe de basketball collégial qu’elle lui est venue. Une fois son diplôme en poche, elle a tout de suite su que le monde de la mise en forme, c’était pour elle. Après avoir travaillé pendant des années avec son père au démarrage d’un concessionnaire d’automobiles, elle désirait s’affranchir de l’entreprise familiale et lancer sa propre initiative.

« Au départ, je ne savais pas vers quoi me diriger. Le yoga, les camps d’entraînement ou quelque chose entre les deux, mais le cardiovélo m’a tout de suite séduite et tout a commencé comme ça », explique Michelle.

Offrant des séances d’entraînement intégral, SPINCO s’efforce de discipliner les esprits et les âmes tout comme de renforcer les corps. Michelle le promet : sur une trame sonore endiablée, les gens sont poussés à fond par des instructeurs, ce sont 50 minutes qu’ils ne regrettent jamais.

« Nos instructeurs s’entraînent pendant trois mois avant d’enseigner. Il faut absolument qu’ils inspirent nos cyclistes plutôt que se limiter à les motiver » affirme-t-elle.

Passer en ligne

Pour Michelle, optimiser la présence en ligne de SPINCO était essentiel. Elle a retenu les services d’une entreprise de conception de sites Web et s’est assurée que son site interpellerait son public cible. Elle a consacré une attention toute spéciale à faire en sorte que l’expérience en ligne soit parfaitement conviviale.

« Il est vraiment interactif, affirme-t-elle. Je voulais que vous trouviez les CV de vos instructeurs et des liens vers des vidéos YouTube. Je souhaitais même que vous puissiez choisir à l’avance le vélo que vous utiliserez pendant votre séance en studio. »

La rétroaction de sa clientèle lui tient aussi beaucoup à cœur.

« C’est rare que la fondatrice d’une entreprise publie son adresse électronique en ligne. Mais je le fais. J’adore recevoir des nouvelles de ma clientèle et savoir ce qu’elle pense de nos séances. »

Le choix du .CA

Le nom de SPINCO est inspiré de l’inclusivité. L’ambiance d’équipe compte énormément pour Michelle. Elle tenait à ce que son centre de mise en forme soit accueillant et inspirant pour tout le monde.

 « Co, ça inspire la cohésion, et voilà que le nom en soi reflète le concept d’équipe. » 

Pour elle, le choix du .CA allait de soi.

« Je n’y ai pas beaucoup réfléchi, je savais que je voulais un .CA et représenter le Canada », a-t-elle repris.

Aux premières étapes de son démarrage, les ressources et le temps se faisaient rares, mais enregistrer son nom de domaine lui a semblé simple et facile, et le coût, très modique.

Et ça continue

Actuellement, SPINCO emploie 60 instructeurs dans trois studios : Kelowna, Toronto et Victoria. Chacun accueille environ 5 000 clients par an.

« À présent, nous nous préparons à ouvrir un deuxième et un troisième studio à Toronto et à Victoria au cours de l’an prochain, alors je pense que le nombre d’instructeurs et de clients doublera, voire triplera. »

L’avenir de SPINCO semble au beau fixe, et Michelle a très hâte de voir où tout ça la mènera.

« Pour nous, SPINCO, c’est un style de vie, s’exclame-t-elle. C’est une expérience. C’est un état d’esprit, et en participant pleinement aux fondements d’une communauté authentique, nous devenons tous des agents de changement au service du bien. »

Cet article a été produit avec le soutien de StartUp Canada dans le but de dresser le portrait d’entreprises canadiennes.


 Avec un domaine .CA, donnez vie à vos idées de génie. Vérifiez si votre nom de domaine .CA est disponible :

Sécurisez ce nom de domaine .CA en l'enregistrant par l'un des fournisseurs certifiés ci-dessous.

Suggestions
RARs