Points d’échange Internet (IXP) canadiens

Montez à bord avec les IXP – Un Internet plus rapide, moins cher et plus résilient

Le réseau de points d’échange Internet (IXP) du Canada prend de l’ampleur. Les gouvernements, les universités, les fournisseurs de contenu, les fournisseurs de service Internet et les entreprises ont la possibilité de s’interconnecter à des plaques tournantes fabriquées au Canada pour profiter d’un Internet plus rapide, moins cher et plus robuste.

Il suffit d’une pression du doigt sur un commutateur. Communiquez avec votre IXP local.

Il y a longtemps que l’ACEI plaide en faveur de l’expansion du réseau des IXP du Canada et qu’elle l’appuie financièrement. Elle est en mesure de vous donner les renseignements dont vous avez besoin pour vous connecter aux IXP du Canada et ainsi améliorer l’intégrité et la fiabilité d’Internet à la fois pour vous et votre clientèle.


Qu’est-ce qu’un point d’échange Internet?

Un IXP (point d’échange Internet) est une plaque tournante où les réseaux indépendants ont la possibilité de s’interconnecter directement les uns aux autres, ce qui leur procure une importante largeur de bande et une faible latence à un coût inférieur à celui du transit traditionnel.


Les IXP – L’infrastructure canadienne au service des données canadiennes

Pour la transmission de données, plusieurs fournisseurs de service Internet recourent à des voies de transit du nord au sud, comptant sur des plaques tournantes situées aux États-Unis. Quand le passage sans encombre des données à travers les frontières internationales est nécessaire, cette possibilité est géniale. Par contre, quand les données doivent circuler entre deux points situés au Canada, emprunter de telles trajectoires devient inefficace et coûteux. En présence du réseau canadien d’IXP, rien ne justifie que des données transmises d’une entité canadienne à une autre quittent le pays. La connexion aux IXP canadiens constitue une solution à large bande passante vous interconnectant de manière plus rapide et résiliente avec vos parties prenantes canadiennes.


L’appairage à un IXP de votre ville ou de votre province contribue à :

  • Diminuer les coûts de transit – le trafic local échangé à un IXP diminue les coûts moyens de transmission par bit en réduisant le transit à l’essentiel.

  • Améliorer l’expérience utilisateur – un appairage direct réduit la latence et augmente la vitesse.

  • Assurer la poursuite des activités – En cas de cyberattaques d’outre-mer, les entités canadiennes optant pour l’appairage aux IXP continuent à exploiter Internet et leur service de messagerie électronique en toute quiétude. L’appairage aux IXP canadiens y parvient avec efficacité en repoussant ces attaques à la frontière.


Les IXP canadiens rendent l’accès au contenu mondial plus fiable

Avec l’appairage aux IXP canadiens, l’échange de données entre entités canadiennes peut atteindre une vitesse jusqu’à dix fois supérieure. Concurremment, les FSI et les entreprises peuvent se servir des IXP pour profiter d’une latence faible et de frais modiques pour l’accès au contenu de fournisseurs, dont Akamai, Google/YouTube et Microsoft.


L’appairage aux IXP du Canada est un jeu d’enfant

Le trafic se trouve échangé à un commutateur de couche 2 au moyen du protocole de passerelle frontière (Border Gateway Protocol ou BGP). Devenir membre d’un IXP nécessite un numéro de système autonome (Autonomous System Number) et une connexion réseau d’un routeur à un port de commutation IXP. Il est possible que les IXP exigent des frais mensuels ou annuels pour s’y connecter.

Passez à l’IXP – Communiquez avec votre IXP local.


Carte des IXP du Canada

Pour savoir comment vous connecter, communiquez avec votre IXP local.