Un outil en ligne aidera les personnes atteintes du cancer du sein à explorer les options de traitement

Ottawa, le 8 juin 2017. – Aujourd’hui, Be the Choice a lancé en ligne un arbre décisionnel innovant entièrement bilingue. Ce dernier a pour but d’aider les patientes et les patients atteints du cancer du sein ainsi que leurs proches à mieux comprendre les options de traitement. Après avoir reçu un diagnostic, tous peuvent accéder à un outil unique en son genre à l’adresse bethechoice.org. Ils y parcourent aisément diverses voies de traitement et y explorent différents points de décisions. L’élaboration de l’arbre décisionnel a été financée par le Programme d’investissement communautaire de l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI), Héritage Canada et des dons privés.

Be the Choice a été fondé par Melanie Adrian et Robin Beasley, des survivantes du cancer du sein, qui en sont venues à connaître à fond le système ontarien de soins du cancer. L’outil a été conçu pour aider les utilisateurs à apprendre l’ABC du cancer du sein, à comprendre les possibilités de traitement, à déterminer ce à quoi ressemble une voie de traitement complète ainsi qu’à prendre contact avec une communauté élargie. L’arbre décisionnel peut aussi contribuer à enrichir les conversations entre les patientes et les patients et leurs prestataires de soins de santé.

Points essentiels

  • L’arbre décisionnel a été mis au point par des professionnelles et des professionnels de la santé ainsi que des patientes et des patients. Des oncologues, des chirurgiens-oncologues, des plasticiens et des personnes atteintes du cancer du sein en ont été les coauteurs. Des spécialistes médicaux ainsi que des survivantes et des survivants du cancer l’ont examiné en profondeur.
  • Les textes qui composent l’arbre sont écrits en langage simple, et chacune de ses pages peut être sauvegardée, partagée ou imprimée.
  • L’arbre explique tous les traitements offerts, particulièrement dans la perspective chirurgicale; loin d’infantiliser les gens, il évite aussi de les submerger.
  • L’arbre rassemble en un seul endroit facile d’accès l’information issue de toutes les sous-spécialités médicales, qu’il s’agisse de l’oncologie, de l’oncoradiologie, de l’oncologie chirurgicale ou de la chirurgie plastique.
  • L’arbre constitue un recueil de ressources dépourvues de jugement de valeur qui informent les personnes atteintes du cancer du sein des séquences de traitements possibles pour la prise en charge de la maladie.

Propos tenus par les porte-parole :

« Lorsque j’ai reçu le diagnostic de cancer du sein, je me suis sentie dépassée par la réalité et l’urgence des décisions déterminantes que je devais prendre, a affirmé Melanie Adrian, directrice générale de Be the Choice. L’arbre décisionnel se veut un refuge paisible, particulièrement pour les personnes ayant tout juste reçu le diagnostic et leurs proches. Nous espérons qu’il facilitera l’exploration des diverses options qui s’offrent aux patients et leur permettra de comprendre les liens entre les décisions de traitement, tout en les habilitant à prendre celles qui leur conviennent. »

« À l’ACEI, nous souhaitons bâtir un meilleur Canada en ligne, et notre Programme d’investissement communautaire constitue l’une des façons d’y parvenir, affirme David Fowler, vice-président du marketing et des communications à l’ACEI. Nous sommes si fiers de soutenir Be the Choice et cet arbre décisionnel, tout en contribuant à autonomiser les gens atteints du cancer du sein. Nous croyons que cet outil numérique convivial aura une incidence positive sur bien des vies. »

À propos de Be the Choice

Be the Choice est un organisme sans but lucratif basé à Ottawa résolu à rendre l’information sur le cancer du sein à la fois accessible et coopérative. Il a créé un outil décisionnel centré sur la personne, lequel a pour but de permettre à toutes les femmes et à tous les hommes atteints d’un cancer du sein ainsi qu’à leurs proches d’explorer plus aisément le labyrinthe de la terminologie médicale, des événements décisionnels et des voies de traitement qui accompagnent un diagnostic.

À propos du Programme d’investissement communautaire de l’ACEI

Par l’entremise de son Programme d’investissement communautaire, l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) finance des projets qui témoignent de la possibilité de bâtir un meilleur Canada en ligne. Son équipe gère le domaine de premier niveau du Canada au nom de l’ensemble de sa population. En qualité d’organisme fondé sur ses membres, l’ACEI se fait la porte‑parole des intérêts de la communauté des internautes canadiens sur la scène internationale. Jusqu’à présent, le Programme d’investissement communautaire a soutenu 78 projets innovants à l’échelle du Canada en accordant des subventions atteignant la somme de 3,2 millions de dollars.